Des Territoires aux Grandes Écoles : réduire les inégalités territoriales.

Des Territoires aux Grandes Écoles : réduire les inégalités territoriales.

Renvoyer l’ascenseur. C’est certainement l’esprit Des Territoires aux Grandes Écoles, l’association qui encourage les jeunes à se tourner vers les grandes écoles, mais également à contribuer au développement économique et social des territoires où ils ont grandi. On a rencontré Margot Lecoeur, la nouvelle secrétaire générale de la fédération.

Des Territoires aux Grandes Écoles est une fédération qui regroupe 44 associations locales dans toutes la France métropolitaine et d’outre mer et qui promeut l’égalité des chances dans les territoires ruraux. En effet, nous sommes partis du constat que les lycéens franciliens avaient 3 fois plus de chance de rejoindre les rangs d’une Grandes Ecoles qu’un jeune issu des territoires.

Nous mêmes issus de ces territoires que nous chérissons, nous avons pour la majorité subi les difficultés intrinsèques : l’autocensure, le manque d’information auxquelles s’ajoutent souvent les difficultés financières pour pouvoir partir étudier ailleurs. Face à cela, nous nous sommes réunis, d’abord au Pays Basque en 2013 puis au niveau national en 2017, pour essayer de transmettre notre parcours, nos expériences aux lycéens de nos territoires pour qu’ils aient les informations et puissent oser, à leur tour, être ambitieux dans leur orientation post-bac.

En créant cette dynamique, nous voulons montrer que les jeunes des territoires ruraux ont tout autant leur place dans les Grandes Ecoles que les autres, et ainsi former toute une jeunesse qui ensuite à plus long terme est susceptible de revenir dans son territoire et agir en sa faveur. 

Le conseil que je pourrais donner est d’aller chercher le retour d’expérience. Allez à la rencontre de personnes qui ont choisi le même parcours que celui qu’on envisage, pouvoir discuter avec elles de leur vécu, des avantages, des inconvénients, des attentes. Tous ces petits retours me semblent indispensables et il faut oser aller les chercher parce que parfois ça peut faire changer complètement d’avis ou permettre à l’inverse d’obtenir le parcours sélectif, le job tant voulu. 

Le podcast Tu feras quoi plus tard ? permet de parler du ressenti des personnes issues de plusieurs milieux et ayant réalisé différents parcours et comment elles ont vécu le chemin parcouru. Au-delà de seulement exposer l’aboutissement d’une carrière ou d’un parcours, le podcast revient sur les petites réussites, les embûches, les rencontres… qui ont créé la réussite affichée. C’est montrer tout cela qui est intéressant et qui permet à chacun de se faire une idée du parcours qu’il souhaite avoir. En transmettant ces exemples aux lycéens des territoires, j’espère que ça pourra les inspirer à eux aussi oser !  

Notre coup de ❤️ Des Territoires aux Grandes Écoles :

La récente création d’une fondation, pour délivrer des bourses qui encouragent la mobilité des étudiants.

«
«