/image

DĂ©laisser la robe.

đŸš«đŸŽ“ Les parents de MĂ©gane Rioux n’ont pas de diplĂŽme. Alors, quand elle dĂ©cidĂ© de devenir avocate, elle savait qu’elle se lançait dans un parcours du combattant. 👊 Un parcours de plusieurs annĂ©es, semĂ© d’embuches, au coeur d’un univers surprenant : parfois inspirant, d’autres fois terrifiant. 🙈 Et pourant, une fois son master obtenu, MĂ©gane a dĂ©cidĂ© d’exercer un autre mĂ©tier.

Le cinquiĂšme Ă©pisode de Tu feras quoi plus tard ? plonge dans l’univers du droit, mais interroge aussi notre rapport Ă  nos passions, le rĂŽle de l’expĂ©rience sur notre comprĂ©hension des mĂ©tiers et, surtout, nous montre que rien n’est jamais jouĂ© d’avance. En dĂ©laissant la robe, MĂ©gane se coupe-t-elle dĂ©finitivement de son rĂȘve initial ?

  • Comment identifier l’environnement qui te correspond. 🏡
  • L’univers des stages juridiques (cabinet d’avocat, entreprise et collectivitĂ©). 👔
  • Comment devenir avocat. đŸ’Œ
  • Tu hĂ©sites entre suivre ta passion ou aller chercher un autre mĂ©tier. đŸŽ»
  • Tu en as marre qu’on te marche sur les pieds. 👣
  • Jusque-lĂ , tu ne t’en sortais pas trop mal, mais on vient de te faire comprendre que ce n’Ă©tait pas le job pour toi. đŸ’«

Pour creuser ce qui a Ă©tĂ© dit dans l’Ă©change, on s’est dit que ces ressources pourraient t’aider ! À l’exception du script, que nous avons rĂ©digĂ© Ă  la main, nous ne sommes responsables d’aucune de ces ressources. Mais on pense qu’elles peuvent bien te servir ! Libre Ă  toi de les utiliser ou non. 😃

  • Retrouve l’intĂ©gralitĂ© de l’Ă©pisode sur le script. 👀
  • Tu veux en savoir plus sur la prĂ©pa D1, la formation que MĂ©gane a suivi ? Checke cet article de l’ONISEP ! 📚
  • 🎓 5% des enfants de personnes non-diplĂŽmĂ©s obtiennent un master, d’aprĂšs une enquĂȘte de l’INSEE en 2019. C’est sept fois moins que les enfants dont l’un des deux parents est diplĂŽmĂ©.
  • Une autre Ă©tude de l’INSEE (cette fois de 2020) montre que les jeunes sont plus diplĂŽmĂ©s que leurs parents, mais moins souvent en emploi. Une Ă©tude comparative dans le Grand Est montre qu’en 10 ans, le nombre de Bac+3 et plus a chutĂ© de 3 points (passant de 88% Ă  85%).
«
«